L’engagement en ostéopathie

En 4e année d'étude d’ostéopathie, je n’arrivais toujours pas à sentir le crâne, en tout cas pas comme on me le présentait. Flexion, extension, side bending, torsion … Quatre ans de doutes, de réflexions, d’interrogations ! Évidement, comme pour enfoncer le clou, tous les autres étudiants sentaient ce qu’il fallait ! Puisque je ne sentais pas « le [...]